Comment appliquer un enduit de façade monocouche ?

La réalisation d’un enduit de façade est un travail de longue haleine suivant un processus bien défini. Celle-ci se déroule en trois couches. Et à la fin du processus, votre façade est bien esthétique. Cependant, pour achever les travaux, il faut compter plusieurs jours voire des semaines, ce qui parait insupportable pour certains propriétaires. Ainsi pour remédier à cette situation, l’enduit monocouche a été créé et mis sur le marché. Au lieu d’enduire votre mur en trois couches, il est donc possible de le réaliser en deux. Mais ce travail aussi est une question de procédure.

1- Le matériel nécessaire

Pour réussir la réalisation d’un enduit de façade monocouche, il est important de s’équiper de certains outils :

  • Une balayette

  • Un marteau de coffreur

  • Une bâche

  • Une lisseuse

  • Une taloche

  • Un niveau à bulle

  • Une cornière en fer

  • Une échelle

  • Une éponge

  • Une truelle

  • Un seau

  • Un masque

Ravaler sa façade pour aider à mieux vendre son bien.

2- Vérifier la façade à enduire

Pour appliquer donc l’enduit monocouche, le support doit être dans des conditions optimales. Ainsi, il convient de vérifier la propreté du mur. La façade doit être débarrassée des saletés, des résidus encombrants, de la poussière et des peintures vétustes.

De même, il faut veiller à l’homogénéité du mur sur toute la ligne, puisqu’il y a des façades émaillées de béton, des parpaings, des crépissages. Ce qui rend le mur inapproprié pour la réalisation d’un enduit. Si c’est le cas, il faut donc procéder à la pose d’une sous-couche pour réajuster les parties faussées afin que toute la façade ait le même niveau. N’oubliez pas de remplir les joints si nécessaire.

Pour plus d’infos concernant les enduits de façade, rendez-vous ICI.

3- Préparer le support

Après avoir vérifié le mur, il faut donc le préparer à accueillir l’enduit. À cet effet, il est nécessaire de poser certains actes. D’abord, il faut humidifier abondamment le mur à la veille des travaux.

Ensuite, il est recommandé de protéger certaines parties de la façade qui ne sont pas concernées par la réalisation de l’enduit. Il faut recouvrir les endroits de la menuiserie comme les portes, les fenêtres, les portails, les lucarnes, etc. Il ne faut pas oublier de recouvrir le sol au pied du mur par une bâche.

Dans le même thème : A quoi sert un coupe carrelage?

4- Appliquer l’enduit monocouche

L’application de l’enduit monocouche s’exécute en plusieurs phases. Tout commence par la pose de la toile de verre. Cette dernière renforce les joints. Ensuite, vous passez à l’enduisage du mur. Cette phase se réalise à deux. Une personne tient la machine et l’autre s’occupe de l’opération.

En effet, la projection de l’enduit se fait de la gauche vers la droite et du haut vers le bas. Celle-ci doit respecter l’épaisseur de 15 mm. Essayer d’exécuter l’enduisage sur des petites largeurs afin de bien contrôler l’homogénéité de l’épaisseur. De plus, vous devez enserrer l’enduit pour éviter les fissures.

5- Réaliser la finition

Avant de passer à la phase de la finition, laisser suffisamment le temps à la première couche de sécher. Cela peut prendre une trentaine de minutes. Prenez ensuite le temps de repérer les angles ou les endroits où l’enduit a excédé.

Grattez donc l’encombrement et servez-vous de la taloche pour projeter les gouttelettes de l’enduit sur l’ensemble de la façade. Cette dernière action permet donc de garder la façade dans un état granuleux.