Oscilloscope pas cher : solution ou fausse bonne idée ?

Un oscilloscope est un appareil qui permet de visualiser et d’observer des signaux électriques qui peuvent varier. On peut trouver des oscilloscopes analogiques qui observent les tensions périodiques et des oscilloscopes numériques qui permettent de visualiser des signaux avec une capacité de numérisation des données par l’intermédiaire d’un convertisseur analogique-numérique. Une personne qui souhaite s’appliquer dans le domaine des signaux électriques doit impérativement acheter un de ces appareils. On peut les acheter neuf ou d’occasion, mais l’achat d’un oscilloscope d’occasion peut être risqué.

Les cas les plus fréquents.

Ce n’est pas donné à tout le monde d’acheter un oscilloscope neuf cependant, il serait triste d’avoir économisé pour tomber ensuite sur un appareil dysfonctionnel. Si on achète un oscilloscope d’occasion ou pas cher, on risque de tomber sur un modèle à faible potentiel. En prenant un oscilloscope pas cher, on peut se retrouver avec un appareil de style gadget qui ne servira pas à grand-chose. Si on achète un appareil d’occasion, on peut se retrouver soit avec un modèle qui ne fonctionne pas, soit avec un tube en mauvais état, soit avec un modèle qui a déjà été réparé de nombreuses fois. Un oscilloscope dont les pièces ont été remplacées peut vous lâcher à tout moment surtout si vous avez choisi un oscilloscope de grande marque, car certains de ces modèles ne s’adaptent pas aux pièces dites génériques. Il existe également des modèles qui supportent mal le vieillissement et la chaleur. Il est donc possible de tomber sur un oscilloscope qui rendra l’âme rapidement suite à la dégradation des connectiques internes par exemple.

Consultez aussi : Les conseils pour choisir sa radio de chantier

Comment éviter de tomber sur un oscilloscope dysfonctionnel pas cher ou d’occasion ?

Bien qu’il y ait des risques sur l’achat d’un oscilloscope pas cher ou d’occasion, on peut quand même trouver l’oscilloscope de nos rêves, un appareil tout à fait convenable, à prix mini. Pour le trouver, il faut savoir détecter les éléments-clés lors de l’achat. Le tube est souvent l’élément qui lâche en premier chez un oscilloscope donc, avant d’en acheter un, vérifiez son état. Sachez ensuite reconnaître les oscilloscopes de marque comme Hameg ou Tektronic par exemple. Ces marques proposent des schémas faciles à trouver en cas de panne, de maintenance ou d’une calibration. Il faudra entretemps choisir un modèle de moins de quinze ans pour éviter de prendre le risque d’utiliser un appareil qui a besoin de réparation à longueur de journée. Enfin, testez l’appareil avant de l’acheter pour voir si elle démarre correctement et si tous les éléments sont disponibles et fonctionnels afin qu’il n’y ait aucune erreur.

Un petit conseil sur les sondes.

Les sondes sont vitales pour un oscilloscope. Un oscilloscope d’occasion peut être vendu sans les sondes. Même si on souhaite économiser, il ne faut jamais acheter une sonde d’occasion ou une sonde pas chère de 10 € par exemple au risque d’avoir un résultat tout à fait décevant. Les sondes doivent être achetées neuves à partir de 40 €.

Pour consulter nos sources à propos de l’oscilloscope venez voir sur ce blog.

Separator image Publié dans Geek.