Comment réparer ma voile d’ombrage ?

Lorsque vous faites usage de votre toile d’ombrage, il arrive un certain temps, du fait de son utilisation intensive, que la tension qui a été initialement appliquée s’amoindrit, et que la voile en elle-même commence par fléchir. Dans de tels cas, votre voile d’ombrage ne pourra plus effectuer convenablement sa mission principale.

C’est la raison pour laquelle, on devait entreprendre une réparation. Toutefois, la réparation en question consiste en une opération qui nécessite certaines étapes, afin que vous puissiez réussir. Vous souhaitez donc effectuer la réparation de votre voile d’ombrage, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Voici quelques étapes qui vous permettront d’y arriver !

Première étape

La première étape, consiste à ce que vous vous munissiez d’une échelle, afin de pouvoir monter sur cette dernière. En effet, l’échelle vous permettra d’atteindre le sommet de votre voile d’ombrage. Toutefois, il est nécessaire de placer votre échelle convenablement. C’est dans cette optique que vous devez l’entreposer dans le cadre du premier message de votre voile d’ombrage.

A observer : Ce site

Si vous l’ignoriez, les voiles d’ombrage disposent de plusieurs messages (en principe 4). Il y a donc 2 messages courts et 2 messages de taille suffisamment grande. Ce sont ces messages, qui permettent de créer certaines formes, telles que la forme bas-haut.

Néanmoins, l’échelle dont vous devez disposer ne sera pas nécessaire, lorsqu’il s’agira d’intervenir sur les messages courts. Ce sont uniquement les messages longs, qui nécessiteront que vous fassiez l’usage de votre échelle.

Deuxième étape

Cette étape consiste à entrevoir ce qui se passe au niveau du tendeur. Le tendeur est un élément qui permet d’effectuer la tension de votre voile d’ombrage. Lors de cette étape, vous devrez tourner le lien de votre tendeur, car c’est lui qui relie votre voile d’ombrage aux fixations.

Cependant, il sera nécessaire d’effectuer la tournure dans le sens de l’aiguille d’une montre, afin de pouvoir serrer le lien. Toutefois, il faut reconnaître que cette étape peut s’avérer complexe à effectuer à la main, car tourner le lien du tendeur peut s’avérer être d’une extrême difficulté.

C’est pour cela qu’il est particulièrement conseillé de tourner le lien avec une pince, si vous n’avez pas la capacité de le faire directement avec votre main.

Troisième étape

Cette troisième et dernière étape exige que vous augmentiez la tension de votre voile d’ombrage, à chacun de ces postes. Nous l’avons déjà évoqué, il y a 4 messages sur lesquels vous devez voir apparaître le lien du tendeur.

A découvrir aussi : Comment choisir mon coffre de jardin ?

Pour procéder à l’augmentation de la tension, vous devez donc tirer sur les liens de ces tendeurs, au niveau de chacun des messages. Vous ne devez pas vous arrêter de tirer, jusqu’à ce que la voile d’ombrage soit complètement tendue, et que tous les signes de fléchissement disparaissent.

Néanmoins, il est également conseillé de ne pas trop serrer, car vous serez susceptible d’endommager la voile. Pour finir, afin de veiller à ce que votre voile d’ombrage ne s’affaisse pas au fur et à mesure que le temps passe, vous pouvez serrer cette dernière au cours de l’année, afin de pouvoir conserver sa forme initiale.

www.ombragez-vous.com

Separator image Publié dans Maison.