Comment fonctionne un ampèremètre ?

Au cours des travaux de réparation d’un circuit électrique, ou d’un appareil électronique, beaucoup de gadgets entrent en œuvre. Au nombre de ceux-ci, nous, avons les appareils de mesure  qui permettent à l’électricien et au bricoleur de bien s’orienter en vue de faire sont boulot et de le réussir. Pour la tension, il fait un recours au voltmètre, pour la résistance, c’est plutôt l’ohmmètre et pour l’intensité, c’est l’ampèremètre.

Pour avoir une définition claire de ce qu’est un ampèremètre

Au vu de son importance dans le processus de réparation d’un circuit ou un appareil électrique, il est important de connaître le fonctionnement d’un ampèremètre.

Pourquoi un ampèremètre ?

L’utilité d’un ampèremètre réside dans la capacité à mesurer l’intensité du courant. En effet l’intensité du courant et en quelque sorte la vigueur que ce dernier a dans sa transition entre la source et l’appareil à alimenter.

On pourrait en arriver à le comparer au débit de l’eau lors de son passage dans le tuyau vers le robinet. De la même manière que le faible débit entraînera une faible sortie d’eau par seconde, c’est de cette même manière, une qu’une faible intensité est à la base d’une baisse de performance au niveau de l’appareil alimenté. Pour illustrer cela, prenons l’exemple d’une lampe A qui reçois un courant à forte intensité, et un autre B qui est branché sur un circuit à courant de faible intensité. Vous en constaterez que la première lampe A aura une brillance plus élevée que la lampe B.  C’est en cela que l’électricien a parfois besoin de déterminer cette valeur de mesure, afin de progresser dans la réparation d’un circuit ou d’un appareil électrique.

Ce site vous aidera à bien comparer les ampèremètres

La prise de mesures

Le fonctionnement d’un ampèremètre n’a rien de spécial, mais est tout de même, une opération liée à l’électricité ; donc à prendre au sérieux pour ne courir aucun risque.

Ainsi, pour l’utilisation de cet appareil, il faut commencer par installer ce dernier en série. Pour ce faire, on coupe le circuit à un niveau donné, puis on y introduit la machine de mesure en essayant de respecter l’entré est la sortie. L’entrée doit correspondre à la borne A de l’ampèremètre, et la sortie à la borne de commutation COM.

Lorsque tout est bien installé, il faut passer au réglage du calibre. Ici, il est conseillé de mettre le calibre sur la plus grande valeur disponible au niveau de l’appareil, puis d’ajuster au cours de la prise de mesure en question. Le meilleur calibre est celui qui est directement supérieur à la valeur normale que le courant devrait avoir. Un bon ajustement garanti des résultats plus précis. Après tout ces réglages, place à la lecture sur l’écran.

Pour les appareils numériques, la lecture ne pose aucun problème, la valeur correspondante s’affiche directement sur l’écran LCD et permet un gain de temps considérable pour l’utilisateur.

Au niveau des modèles analogiques, il faudra une tout autre stratégie pour la lecture. Cependant ces derniers se faisant de plus en plus rares, nous ne nous pencheront pas la dessus.

A lire aussi : Comment stocker les photos tout en les faisant vivre dans votre salon

En résumé, le fonctionnement d’un voltmètre est fait de manière à installer l’appareil au cœur même du circuit, afin d’en ressortir l’intensité.